Chin Mudra la marque 100% française au service du Yoga
Livraison offerte pour les particuliers à partir de 90 €
La boutique spécialisée pour le yoga, faites confiance à Chin Mudra
Nos catégories Yoga

Sirsasana : la posture reine

Tout ce qu'il faut savoir sur la Sirsasana

La posture reine porte bien son nom. C'est l'une des postures les plus connues du yoga. Cette posture inversée est impressionnante. Elle est donc souvent utilisée par les photographes, les artistes, les professionnels du yoga pour incarner à elle seule le yoga. Elle est devenue une image d'Épinal dans l'inconscient collectif. Pourtant, si vous lisez notre blog et que vous débutez, vous apprenez peu à peu que rien n'est dû et fait par hasard dans le monde yoguique. La Sirsasana n'a pas été créée parce qu'elle est impressionnante et photogénique. Souvent, la photo fige le yogi en position, mais visuellement on perd toute l'amplitude et la fluidité qui mènent le yogi en Sirsasana . Pour tous ceux qui la découvrent, tout ce qu'il faut savoir sur la Sirsasana, c'est ici !

Sirsasana : Plus qu'une posture

Nous pourrions vous présenter uniquement le « comment » et le « pour quoi ». Pourtant, il ne faut pas oublier que cette posture est aussi une mise en perspective. En position habituelle, le cerveau est toujours au-dessus du cœur. L'ego domine le cœur. Cette position peut faire penser à un Graal. Il faut parvenir à dépasser ses peurs, se faire confiance et accepter de ne pas réussir. Cette posture exige que le pratiquant soit capable de sortir de sa zone de confort tout en sachant garder son équilibre. C'est souvent la peur de se faire mal qui vient comme première forme de rejet. C'est ensuite le fait de se retrouver dans une situation inhabituelle. Si pour vous cette position est trop difficile, inconfortable ou psychologiquement éprouvante, vous y reviendrez quand vous serez prêt, non pas à l'affronter, mais tout simplement à vous faire confiance. Cet asana demande d'être capable de voir les choses sous un angle différent en se mettant dans une position inhabituelle. Un exemple qui parlera aux cinéphiles : peut-être vous souvenez vous de ce film « Le cercle des poètes disparus  » ? Le professeur, interprété par le regretté, Robin Wiliams, demande à ses élèves de monter sur son bureau. Il leur apprend à regarder le monde d'un autre point de vue. Le regard du poète et celui du yogi se conjugue peut-être dans la Sirsasana .

Sirsasana : la posture des bienfaits

La posture reine est généreuse. Elle fait partie de ce qu'on appelle les postures inversées. Se retrouver sur la tête peut paraître inutile et difficile. La Sirsasana n'est pas une posture de démonstration ou alors, c'est une démonstration des bienfaits du yoga sur votre corps et votre esprit.

En une seule  posture, vous faites du bien à l'intégralité de votre corps, mais aussi à votre esprit. Tout est lié.

  • Renforce le cœur, stimule le système cardio-vasculaire

  • Favorise le retour veineux du sang et de la lymphe (lutte contre la rétention d'eau dans les jambes et les pieds.)

  • Favorise la musculature du haut du corps

  • L'Inversion du centre de gravité permet de soulager les problématiques des organes suivants : reins, organes et systèmes de digestions et organes génitaux.

  • Soulage les problèmes de céphalées

  • Renforcement de la capacité pulmonaire

Il faut bien comprendre que cette posture implique votre corps de l'ongle de votre pouce à la pointe des cheveux. Ce changement de centre de gravité est une action sur l'intégralité de votre corps.

Évidemment, comme tout est un, la posture Sirassana dispense ses bienfaits à l'esprit ;

  • Mémoire et concentration

  • Travail de coordination entre le cerveau et le corps

  • Travail sur ses peurs et craintes.

Il faudrait un ouvrage entier pour faire le tour des bienfaits d'une pratique régulière de cette posture.

Sirsasana : Prenez le temps

Le Sirsasana n'est pas une posture à réaliser quand on est un débutant. Néanmoins, il faut comprendre que la posture reine est un asana. Ce n'est pas une figure de gymnastique. La mise en position et la fin de la posture sont aussi importantes que tenir la Sirsasana . La respiration est évidemment et comme toujours essentielle. Le réflexe du pratiquant qui parvient enfin à tenir la posture, c'est de se mettre en apnée. Réaliser le Sirsasana en oubliant le pranayama.... Autant prendre son temps et se donner le temps d'apprivoiser cette posture en toute humilité. On parle de posture reine, mais ce n'est pas un aboutissement. L'exigence physique et mentale de cette posture demande au pratiquant d'avoir travaillé avec discipline.

 

Le banc de yoga pour la sirsasana par Chin Mudra

Le banc de Sirasana par Chin Mudra

 

Cette posture demande d'avoir des outils de qualité. Un tapis antidérapant, confortable, sans être trop mou, est nécessaire. Déjà difficile, si votre tapis est glissant, trop mou ou trop rigide, tenir la position va être un calvaire. Pire, un tapis glissant qui ne retient pas la transpiration peut même contribuer à une blessure pendant la montée ou la fin de la posture. Un être humain : on n'en fournit pas encore dans la boutique yoga Chin Mudra, mais sans plaisanter, n'hésitez pas à avoir une personne pour vous « parer » quand vous commencez. On vous le dit toujours « on ne doit jamais se faire mal en faisant du yoga ». Une personne peut donc se mettre en position pour vous retenir et même vous aider à prendre la posture. Par contre, ne vous servez jamais d'un mur pour vous « parer », car la montée en Sirasana va inévitablement vous apprendre à chuter. Chuter contre un mur, une leçon trop douloureuse.

Nous sommes fiers de vous présenter notre création unique en France : le banc pour Sirsasana .

 

                                                       Comment utiliser le banc pour la posture Sirsasana ?

Nous avons remarqué que la posture reine est exigeante comme nous l'avons vu, mais tout autant vertueuse. Et paradoxalement, elle était « interdite » à ceux qui pouvaient en avoir le plus besoin : les personnes souffrants des cervicales et du dos pour qui tenir une position sur la tête est déconseillée, voir impossible. Nous avons donc mis au point notre banc pour Sirsasana pour que la pression du corps ne se fasse plus sur la tête, mais sur les épaules.

Ce banc est conseillé pour toutes les personnes qui débutent l'apprentissage de la posture reine et qui ressentent des douleurs cervicales. Chin Mudra, c'est partager et ouvrir les portes du monde du yoga et de la méditation à tous. Magritte aurait dit de notre banc de sirsana « ceci est un pont ». C'est un pont pour que la posture reine soit accessible à tous !