Chin Mudra la marque 100% française au service du Yoga
La boutique spécialisée pour le yoga, faites confiance à Chin Mudra
Nos catégories Yoga

kriyas : les 6 techniques de purification du corps

Purifier son corps pour purifier son esprit

L'ayurveda est une médecine traditionnelle holistique. Elle recherche à prévenir les infections et à trouver l'équilibre fondamental entre le corps et l'esprit. La circulation des énergies est au cœur des principes ayurvédiques. L'énergie qui ne circule pas devient une source de fragilité, mais aussi le terreau des maladies. On observe le même objectif avec le yoga où les mouvements libèrent le corps et permettent de délier les nœuds pour que l'énergie circule de façon idéale. En Occident, l'ayurveda a été assimilé à une façon de se nourrir ou une technique de massage énergisant. C'est une réalité, peut-être la plus simple à assimiler quand on découvre cet art de vivre. C'est souvent dans un second temps qu'on en vient à découvrir les kriyas . On les appelle aussi bien les principes d'hygiènes de vie de l'ayurveda que les techniques de purification du yoga.

Les Kryas : les six techniques de purification du corps pour le yoga

Les kriyas : de l’ayurveda au yoga


Si vous ne le savez pas encore, l'ayurveda et le yoga sont liés depuis la nuit des temps. Les kriyas apparaissent sous différentes formes dans les écrits védiques, dans les textes sacrées comme le Hatha yoga Pradipika, la Gheranda Samhita et le Hatha yoga Samhita. Si vous lisez régulièrement notre blog de yoga, vous savez que chacun d'eux apporte ses variantes selon son école, sa religion et sa spiritualité. La purification du corps est la base de tous les enseignements. En réalité, tous les pratiquants de yoga devraient commencer par la purification du corps avant même de se lancer dans une discipline de yoga. Dans le hatha yoga originel, les élèves ne pouvaient pas commencer l'apprentissage des asanas sans avoir purifié leurs corps. Ne pas le faire serait pour un futur yogi comme bâtir une maison sur des fondations branlantes.

La richesse du yoga, c'est que chacun peut venir y prendre ce dont il a besoin. Il est vrai que les Kriyas demandent une grande discipline et que ce n'est pas la partie la plus glamour du monde du yoga. Pourtant, au XXIe siècle, dans un monde pollué, avec une nourriture pauvre en prana, les produits toxiques, le stress ou la pression, le corps est l'objet d'agressions continuelles. La purification du corps n'a peut-être jamais été aussi importante. Pour reprendre la sémantique actuelle, les Kriyas sont autant de gestes barrières pour les yogis

L'énergie, prana, que nous respirons, que nous avalons n'est pas forcément d'une grande qualité, mais si, en plus, notre style de vie crée des zones de blocages dans le corps et les nadis, les veines énergétiques, peuvent se boucher. L'énergie va se bloquer ou mal circuler et cela crée un terrain idéal pour la maladie. En réalité, on ne doit pas pratiquer les six kriyas pour se soigner, mais pour se prévenir de la maladie.

Les six kriyas : Dhauti, Basti, Neti, Nauli, Trakata, Kapalabhati

Afin de purifier son corps et son esprit, afin de laisser un terrain net et dégagé pour faciliter la circulation du prana, il existe six techniques de purification du corps. Ces techniques ne s'acquièrent pas facilement et certaines ne doivent pas être réalisées seules. Elles peuvent aussi demander une vraie maîtrise de son corps et de son fonctionnement. Certaines sont plus complexes que les asanas. Nous vous invitions donc à prendre conseil auprès d'un yogi ou d'un spécialiste avéré de la médecine ayurvédique qui sera à même de vous guider dans l'apprentissage des Kriyas. . Certaines sont quotidiennes, d'autres peuvent se faire une fois ou deux par an.

Les kriyas se divisient en six grandes familles regroupant plusieurs techniques de soins.
 

  • Dhauti : C'est le nettoyage du système digestif. (œsophage et estomac)


Le prana étant aussi contenu dans les aliments, il est donc nécessaire que le système digestif soit en pleine forme pour faciliter la circulation de l'énergie. Ce nettoyage est essentiel et se fait de bout en bout. Le plus connu est le nettoyage de la langue pour la débarrasser des toxines à l'aide du fameux gratte-langue, le Jhiva Dhauti. On trouve aussi le Jala Dhauti qui consiste à boire rapidement deux litres d'eau chaude salée qu'il faudra ensuite régurgiter en se faisant vomir. Cette technique est utile pour lutter contre les allergies, les remontés acides et la mauvaise haleine. Le Shutra dhauti consiste à avaler une bande de tissus de trois mètres de long et dix centimètres de large. Il faut ensuite la retirer petit à petit. C'est une technique extrême qui doit toujours être apprise auprès d'un spécialiste.

  • Basti : c'est  le lavement du colon.

Ce n'est pas la partie la plus glamour, mais elle n'en demeure pas essentiel dans le protocole de purification du corps. C'est finalement le principe du lavement avec l'introduction par le rectum d'un onguent constitué de 150 ml d'huile de sésame chaude que le yogi doit garder entre 10 et 15 minutes dans son colon. Pour terminer le basti, il faut introduire une décoction d'un mélange de plantes, qui peut varier, selon les écoles et, selon les besoins, avec toujours l'huile de sésame durant une demie-heure. C'est evidemment prufiant, mais cela permet de detentre l'ensemble de l'abdomen.

Kriyas : le kit complet pour le Neli

  • Neti, c'est le nettoyage des narines

C'est sans doute l'une des techniques les plus connues et les plus pratiquées en dehors des kriyas . Le Jala Neti consiste à faire passer de l'eau dans une narine et de la faire ressortir de l'autre. L'eau est légèrement salée. C'est une pratique quotidienne qui permet de lutter contre les maux de tête. Elle prévient et soulage les allergies. Vous trouverez dans le rayon ayurvéda de Chin Mudra un kit complet Jala Neti pour pratiquer en toute sécurité le Jala Neti avec un loti, un gratte-langue, du sel naturel de Guérande et un cathéter.

  • Nauli,  C'est le brassage abdominal.

Le Nauli est un exercice très difficile. Il faut parvenir à réaliser une contraction circulaire des muscles de l'abdomen. Autant vous prévenir, il faut des années pour réussir à le réaliser parfaitement. On commence généralement par des exercices plus simples pour apprivoiser son corps et parvenir au Nauli.

  • Trakata : c'est la purification des yeux

Le trakata est un exercice de méditation où le yogi va fixer la flamme d'une bougie. C'est une façon de purifier les yeux. Découvrez notre article détaillé pour bien pratiquer la méditation trakata.

  • Le Pranayama Kapalabhati, c'est la respiration détoxifiante

C'est un pranayama qu'il faut utiliser avec parcimonie quand est débutant. C'est le pranayama détoxifiant par excellence. Brièvement, il s'agit d'expirer par le nez avec force et rapidité entre 20 et 50 fois. L'inspiration se fait normalement. Évidemment, il faut tenir une posture pour le pranayama.

 

Comme vous pouvez le constater, les Kyrias sont décris comme des exercices d’hygiène, mais ils demandent déjà une grande maîtrise de son corps et donc de son esprit. La purification du corps ne peut pas se faire sans celle de l'esprit et inversement.