Chin Mudra la marque 100% française au service du Yoga
Livraison offerte pour les particuliers à partir de 90 €
La boutique spécialisée pour le yoga, faites confiance à Chin Mudra
Nos catégories Yoga

Comment utiliser une brique de yoga ? 

Nos conseils pour bien utiliser votre brique de yoga

Les briques sont un accessoire de yoga qui est devenu très commun chez les pratiquants des différentes disciplines. Son utilisation peut paraître mystérieuse à ceux qui débutent. Pourtant, elle peut être très utile pour comprendre et réaliser un asana, mais aussi travailler sa respiration contrôlée.

Comprendre, car bien utilisée, elle permet de parvenir à la posture « parfaite » et ainsi, plus tard de bien vous positionner sans.

Réaliser,  car la brique de yoga est un outil qui facilite les asanas. L'homme et la femme du XXI siècle sont souvent en délicatesse avec leurs souplesses. elle permet en quelque sorte de prolonger son corps, ce qui favorise un travail tout en douceur et tout en confort.

C'est aussi un outil qui permet de se concentrer sur le travail de la respiration contrôlée : le pranayma est aussi important que l'asana. On devrait même dire qu'ils ne font qu'un. Une brique, en facilitant la posture, permet à l'élève de pouvoir se concentrer sur sa respiration. Vous voyez que ce petit outil en bois ou en liège, est très utile. Il devient aussi indispensable que le tapis de yoga, mais en vérité, rien n'est indispensable pour faire du yoga, si ce n'est votre corps, votre respiration et votre esprit. Tout le reste est à considérer comme un facilitateur dans votre pratique. Nous allons donc vous montrer comment on peut utiliser un bloc de yoga et comment il servira votre apprentissage et votre progression. Cette liste n'est pas exhaustive. Il y a des dizaines et des dizaines de façon de l'utiliser.

S'asseoir sur sa brique de yoga

Une brique de yoga pour les postures assises

Dans une position assise « normale », le dos va s'incliner, voir se courber. Cette position du dos n'est pas la position naturelle et il est très rare de voir chez le lambda une tenue droite du dos avec une colonne bien alignée. Pour le yoga, la position assise est déjà un exercice. On peut aussi parler de méditation avec des postures plus ou moins difficiles à tenir. La difficulté pour le débutant, c'est de renouer avec son corps et de le ressentir. En regardant cet accessoire, on peut avoir le sentiment qu'on sera mal assis, que ce ne sera pas confortable. Au contraire, l'outil est parfait pour avoir une assise parfaite. Le dos va naturellement se redresser, car le corps est rehaussé. Les genoux et les cuisses vont moins travailler que dans une position du lotus réalisée directement sur votre tapis. En étant réhaussé, les genoux tombent naturellement sur le sol, redressant en douceur le dos. Il est aussi possible d'utiliser les briques sous les genoux pour les reposer.

L'objectif de l'utiilisation d'une brique de yoga dans une posture est aussi de gagner en confort pour rester plus longuement en relaxation et en méditation. On peut dire qu'une brique bien utilisée se révèle pleine de bienfaits.

La brique pour les asanas debout

Lorsqu'on est debout et que la souplesse, une fragilité ou peut-être une douleur vous freinent pour parfaire un asana ou même de le réaliser dans son ensemble, c'est très frustrant. Heureusement, il y a les briques de yoga ! Elles vous serviront comme une prothèse vous offrant les quelques centimètres qu'il vous manque, le maintien nécessaire pour garder l'équilibre en vous calant pour ne pas perdre la posture... En apprenant à l'utiliser, elle deviendra un vrai prolongement de votre corps. Et si vous vous posez la question de savoir "si quand même ce n'est pas mieux sans la brique.." Cette question n'a pas lieu d'être. La question qui compte et dont vous seul avez la réponse « est-ce qu'elles me sont véritablement utiles?».

Des exemples concrets pour tester votre brique de yoga

Le mieux, c'est de les essayer, non ? Voici quelques postures où elles vous seront particulièrement bénéfiques :

  • Ustrasana : La fameuse posture du chameau peut sembler être inaccessible quand on est débutant. Il est difficile de la tenir pour un dos qui n'est pas encore assez souple et qui doit s'étirer. Dans cette position, l'erreur courante est de laisser les pieds s'écarter, ce qui entraîne une mauvaise posture.Elle va servir à vous caler en vous servant de repère. Il faut simplement la serrer entre les talons pour bien tenir la posture.
  • Uttanasana : Vous voulez faire la cigogne ? Cet asana est très impressionnant. La flexion vers l'avant doit conduire le buste à se coller sur les genoux. Bon courage ! Avant d'y parvenir, il faut réussir à garder son équilibre tout en essayant de s'étendre doucement vers le sol. Évidemment, le sol peut paraître lointain et là encore l'équilibre peut être précaire. Utilisez deux briques, en long ou en large, selon le besoin, afin que vos mains puissent s'y appuyer et ainsi toucher le sol.
  • Matsyasana : Pour cette posture, la difficulté est de bien arrondir son dos tout en tenant la posture du poisson qui est très exigeante, mais qui est extrêmement bénéfique. Il serait dommage de ne pas la pratiquer quand il suffit de bien glisser une brique de yoga entre vos omoplates. La difficulté est moindre et cette posture du poisson devient plus accessible pour les débutants. Pour les pratiquants avancés, l'utilisation de la brique permet de se concentrer sur la respiration yoguite.
  • Sethu Bandhasana : Une brique de yoga calée sous les hanches permet de tenir plus facilement le bassin et le dos tout en permettant un bon alignement. La posture du pont sera moins fatigante. Dans la même idée, la posture du cadavre peut aussi être accompagnée de l'usage de cet accessoire.

Précaution pour l'utilisation d'une brique de yoga

Precaution pour utiliser une brique de yoga

Une brique de yoga doit être utilisée correctement. Au fil du temps, vous allez apprendre à dompter ce parallélépipède rectangle. L'erreur est commune et peut même conduire à des blessures. On a tendance à mettre son poids sur la brique comme si c'était une béquille. Il faut pourtant l'utiliser comme un prolongement de son corps. Il faut faire comme si elle n'était pas là et prendre soin d'équilibrer sa posture tout à fait normalement. Il est donc conseillé de demander à votre professeur par exemple ou un pratiquant confirmé comment utiliser votre brique de yoga !